ZAN: les agences d’urbanisme et les EPF s’engagent « pour la sobriété foncière et contre la spéculation »

267

Agences d’urbanisme et établissements publics fonciers se mobilisent pour la sobriété foncière et contre la spéculation

Les agences d’urbanismes, les établissements publics fonciers locaux et les établissements publics fonciers d’Etat (dont un grand nombre sont membres de Fonciers-en-Débat) ont fait une déclaration commune le 19 janvier 2022 pour marquer leur engagement pour la lutte contre l’artificalisation des sols et la lutte contre la spéculation foncière et réaffirmer leur mobilisation auprès des territoires pour participer à la réalisation des objectifs fixés par la loi Climat et Résilience.
Ils ont souligné les difficultés que soulève ce nouveau contexte, et tout particulièrement l’inertie des réglementations pré-existantes qu’il s’agit de faire évoluer en bonne intelligence ainsi que limpact envisagé sur l’augmentation des prix et qu’il s’agit de maitriser. Ils se mobilisent pour développer leurs outils de façon à articuler les contraintes et les opportunités et participer à la construction de nouveaux modèles d’urbanisation.
L’association Fonciers-en-Débat participe à ces réflexions. Elle sera attentive aux évolutions envisagées.

Télécharger ici la déclaration