Conseils aux auteur.e.s

Conseils aux auteur.e.s

Les documents proposés à fonciers en débat peuvent prendre des formes diverses : articles, interviews, graphes, illustrations ou projets commentées, autres … Pour être publiés sur son site ils doivent être conformes à la Charte éditoriale. Ce sont des documents originaux, non publiés ou soumis pour publication dans un autre support. Si la contribution reprend des éléments déjà publiés par ailleurs, les auteur.e.s doivent le mentionner dans leur contribution et en informer les éditeurs de Fonciers-en-débat.

Format des contributions

Les contributions un éclairage original aux questions traitées, qu’il s’agisse de connaissances, d’études de cas, d’expériences de terrain, etc. Elles répondent aux exigences habituelles de rigueur de l’argumentation et de logique de la démonstration.

Les auteurs, doivent veiller à être compris par des lecteurs cultivés mais étrangers à leur domaine, spécialistes d’autres professions ou d’autres disciplines que la leur. Cela implique d’écrire de façon simple, en évitant les termes techniques ou trop spécialisés.

  Articles et interviews

Les articles sont signés et expriment la position de leurs auteurs, et non pas celle de leur institution. Les interviews ont été approuvés par la personne concernée.

La taille maximale des articles et interviews est de 25000 signes (espaces compris, non compris résumé éventuel et bibliographie). Un format plus court est souhaité pour des contributions qui s’inscrivent dans un dossier ou un débat déjà engagé sur le site de FED.

Des encadrés peuvent permettre de développer des points techniques ou d’apporter des détails qu’un lecteur pressé peut ne pas lire. Ils permettent aussi de renvoyer vers des références déjà connues (avec lien hypertexte) que le texte principal ne développera pas

Des notes de fin d’article sont possibles, en particulier pour les références bibliographiques auxquelles le lecteur doit pouvoir accéder sans difficulté. Les sources (tableaux, données chiffrées, figures) sont indiquées.

Les contributions sont accompagnées de quelques lignes biographiques sur l’auteur.e, ses publications ou responsabilités professionnelles, qui peuvent comporter un lien hypertexte renvoyant à sa page web (300 caractères maximum)

Autres

Les documents (résumé de présentation, diaporama, etc.) des auteur.e.s qui contribuent à les initiatives de FED (journées d’étude, séminaires, etc.) acceptent la publication par FED de ces documents, sauf opposition explicite et justifiée de leur part (document soumis pour publication, confidentialité, version exploratoire, etc.). Il est recommandé que les présentations soient accompagnées d’un court texte qui précise et commente les slides.

En cas de proposition sur d’autres supports que les textes d’articles ou d’interviews (audio, vidéo, documents graphiques, diaporamas, etc.), les auteur.e.s sont invité.e.s à se rapprocher du bureau éditorial ou d’un membre du comité éditorial. Les contributions qui s’inscrivent dans un dossier du site FED sont coordonnées par au moins un membre du comité éditorial.

Nous vous invitons à présenter de nouveaux dossiers ou thèmatiques de publication. Les propositions sont reçues par FED (contact@fonciers-en-debat.com)  avant leur lancement pour préciser les modalités de travail avec les auteurs.

Processus de mise en ligne

Pour assurer la qualité des contributions, elles sont relues par deux membres du Comité éditorial de FED, ou désignés par celui-ci. Ils peuvent être amenés à demander à l’auteur.e des compléments, des précisions ou à proposer des reformulations, à la suite desquels ils donnent un avis sur la mise en ligne ou non. La décision de mise en ligne est prise par le Bureau éditorial de FED ou, s’il y a des points de vue divergents, par le Comité éditorial.

Après acceptation, des indications complémentaires seront données par la rédaction de FED sur les aspects techniques du document (fichiers source des figures, illustrations, titres, sous-titres, résumé ou texte d’accroche, etc.).

Les auteur.e.s doivent déclarer tout conflit d’intérêts potentiel. Les contributions ne sont pas rémunérées. Leurs auteur.e.s en restent propriétaires.