Refonder la fiscalité immobilière

178
Depuis longtemps, la politique du logement est jugée inefficace et coûteuse. Elle ne parvient pas à solvabiliser les ménages, ni à inciter à construire les logements aux bons endroits. Elle engage des  montants considérables (plus de 40 milliards d’euros par an), mais ne réduit pas le « mal-logement »,  n’aide pas les plus modestes à contenir leur dépense en logements et ne réduit pas les inégalités face […]
L'article est accessible via abonnement à La revue foncière.