Trajectoires résidentielles et morphologiques des franges périurbaines : une méthode appliquée au Limousin » [Sara Reux]

Cybergéo, article 810, 21 mars 2017 (http://cybergeo.revues. org/27985)

389

L’ objectif est d’analyser des dynamiques de développement résidentiel discontinues, comme le sont les couronnes périurbaines. À partir d’une base de données spatio-temporelles originale reposant sur des données fiscales à l’échelle parcellaire, il s’agit de décrire les formes contemporaines de la croissance urbaine sur de vastes espaces et à une échelle temporelle qui per- met de remonter aux prémices du développement périurbain. Cette méthode est appliquée au Limousin pour caractériser l’évolution des espaces périurbains entre 1950 et 2006. Elle montre l’émergence des franges périurbaines évoluant avec des trajectoires résidentielles et morphologiques spécifiques. L’analyse de ces trajectoires est mise en perspective avec les apports successifs de l’économie urbaine s’intéressant aux formes spatiales de l’étalement urbain.