« Prudential measures in housing access: Should one include transport costs in the front-end ratio? » [Nicolas Coulombel]

Journal of Transport and Land Use

34

La part de la mensualité d’emprunt ou de loyer dans le revenu est souvent limitée par le prêteur ou le bailleur afin d’assurer la solvabilité du ménage. Cette politique est critiquée car elle conduit les ménages à habiter loin du centre-ville ce qui encourage l’étalement urbain. Elle est aussi contre-productive si les coûts de transport d’une localisation éloignée dépassent les coûts résidentiels plus bas. Certains préconisent de calculer le ratio de solvabilité en additionnant les coûts mensuels du logement et les coûts de transport. L’article compare les deux méthodes, la seconde étant plus efficace sur les deux objectifs de solvabilité et de limitation de l’étalement urbain. Une application est présentée pour le cas de Paris