« La vente de logements sociaux à des particuliers. Modalités et conséquences d’une pratique encore marginale des organismes HLM franciliens »

Revue d’économie régionale et urbaine, 2016, 3, pp. 527-556

421

En 2007, des organismes HLM ont, à la demande de l’État, mis en vente une part du parc de logements qu’ils possèdent et louent à des ménages modestes. Ils ont ainsi imité des organisations gestionnaires de logements sociaux européennes, qui ont plus anciennement eu recours à ce dispositif. Malgré un encadrement strict du dispositif qui en limite la portée, il contribue à la fois à diversifier l’activité des opérateurs français et à réorganiser leurs stratégies dans le sens d’une articulation entre vente et production, en particulier au sein des marchés immobiliers dits « tendus ».