Enquête sur le prix des terrains à bâtir (EPTB) : Les prix montent, les surfaces diminuent

39
Source : SDES (CGDD) (Y.Gérard, Nov 2019)
La surface moyenne des terrains à bâtir destinés à la construction de maisons individuelles a baissé continuellement entre 2006 et 2017, passant de 1 332 m2 à 920 m2 (on observe un très léger rebond en 2018). Cette baisse n’a pas empêché le prix moyen des terrains de passer de 61 000 euros en 2006 à + de 80 000 euros en 2018 en valeur courante ; soit une augmentation de + de 30 % en 12 ans. Sous réserve d’éventuels effets de structure (localisation différente des terrains d’une année à l’autre par exemple), on assiste donc à un renchérissement substantiel des prix, malgré la baisse des surfaces, par ailleurs encouragée par les politiques publiques. Les prix rapportés au m2 de surface ont ainsi presque doublé : de 46 €/m2 en 2006 à 87 €/m2 en 2018.
A noter: la baisse des prix (parallèlement à un coup de frein dans la baisse des surfaces), lors de la crise de 2008, avec reprise en 2011, comme pour les autres marchés résidentiels.

L’EPTB est diffusée à l’échelle régionale, l’accès à des données plus fines et individuelles requiert de se rapprocher des services du SDES. La base propose également des informations sur le prix de la construction, la nature des propriétaires (CSP), la qualité de finition de la maison, le mode de chauffage, etc.

Pour en savoir +
Gérard Y. et Yahi L., 2016, « Hausse continue des prix des terrains », revue foncière, n°11