Connaitre les origines des paysages de la ville et de l’urbain, pour en débattre et agir : expérimentations pratiquées sur la Métropole du Grand Nancy

37

Résumé (auteur/e). La Convention européenne du paysage et la problématique des Paysages Urbains Historiques proposée par l’Unesco, confirment l’importance d’une bonne connaissance des paysages pour une gestion du cadre bâti répondant aux besoins actuels. Mais, en France, les atlas du paysage, éléments essentiels de la politique paysagère s’attachent peu aux milieux urbains, apparemment pour des motifs méthodologiques. L’objectif est de réfléchir aux méthodes qui peuvent améliorer cette connaissance La première partie fait l’état de l’art du sujet, rappelle le rôle des paysages dans le bien-être quotidien individuel et collectif, inventorie les intervenants et les doctrines et établit un bilan des démarches actuelles. Une deuxième partie retrace les méthodes de la discipline géographique pour aborder les paysages de la ville et ses échanges avec d’autres disciplines : l’urbanisme, le paysage, l’architecture. La troisième partie, est une expérimentation qui s’appuie sur un atlas des paysages celui de la Meurthe-et-Moselle, et approfondit le territoire de la Métropole du Grand Nancy. La méthode retenue, issue de la pratique des transects, est accompagnée d’analyses paysagères ponctuelles relevant de la méthode des volets paysagers prévus par la loi Paysage de 1993. Une dizaine de secteurs est examinée : centre, entrée de ville, lotissement, grand ensemble zones industrielles. Cette approche permet de formuler quelques propositions méthodologiques qui clôturent l’expérimentation.

Principales conclusions (auteur/e).  La pratique de l’analyse paysagère des villes et de l’urbain est non seulement indispensable dans le cadre de décisions, mais dans le même temps elle construit des passerelles interdisciplinaires entre la géomorphologie, le foncier, la biodiversité, la composition, l’usage….

Cette pratique disparait peu à peu au profit du projet paysager qui favorise la création individuelle au détriment du projet plus collectif qu’exige la ville. Il devient urgent de renouer avec ces pratiques relevant pour une part de l’approche sensible, mais apportant aussi des connaissances à se partager.

Université Lorraine
Discipline Géographie
Date soutenance 14/12/2018
Directeur/trice de thèse Jean-Pierre Husson, Simon Edelblutte
Mots-clés Paysage, métropole, espace public, lotissement, grand ensemble parcellaire, Meurthe-et-Moselle
Accès en ligne http://docnum.univ-lorraine.fr/public/DDOC_T_2018_0310_SIMON.pdf
Articles/WP liés à la thèse L’image de la ville à travers ses entrées.

https://www.academie-stanislas.org/academiestanislas/images/Colloques/Actes.pdf

Les entrées de ville

https://www.academie-stanislas.org/academiestanislas/images/seances_ordinaires/2017-10-13-Husson_Simon.pdf

CV de l’auteur/e https://www.academie-stanislas.org/academiestanislas/index.php/about/membres-titulaires/185-simon

 

Thèmes : paysage, métropole, lotissement

Régions : Meurthe-et-Moselle